Communication et discours

B. Communication et discours

Trois programmes de recherche sont regroupés au sein de l’axe "Communication et discours". Les usages du langage sont étudiés dans leur rapport constitutif avec des contextes sociaux, culturels et pratiques particuliers. Trois domaines pratiques sont étudiés: celui de la santé, de l’économie et de l’éducation. Les nouvelles pratiques en liaison avec l’essor du numérique sont appréhendées (Internet et réseaux sociaux notamment). Les champs empiriques présentent des enjeux sociaux importants et dans lesquels les processus de communication jouent un rôle structurant, dans la transmission de l’information, dans la constitution de communautés ou dans la fabrication des savoirs.

CLIP-H (Communication Language Internet Project in Health)
Responsable: Prof. Patrick-Yves Badillo, http://medialab-geneve.ch/ | Co-responsables : Prof Didier Pittet, Prof Dimitri Konstantas et MER Patrick Amey

Key words: Innovation in communication, media, on line communities, health campaigns, social media

Fields : innovation, technology and society, communication and media, health and medicine, pragmatic linguistic

This research project is pluri-disciplinary. We will look how the health sector is changing due to “communicational” innovations which are influenced by new media. Today, 20% of the themes and discussion topics on the Internet (forums, social networks) are about health and 80% of Internet users often use the Internet to inform themselves about health matters or to share their health-related experiences.

To analyse communication by Internet users and on line communities we will base our approach on social media, reputation and network theories. As an interesting case study we will examine discussions about “Clean Hand Save Lives” taking place in media and on social networks. Our analysis will use cartography to highlight communication networks and “e-influencers”. Our interest in “e-influencers” is focused around their ability to spread information, comments about the campaign. We will study how they influence the diffusion of the campaigns, increasing their visibility. The language analysis will also let us study specific dynamics of discussions which take place on the Internet. These discussions are structured by specific goals and codes.

Discours et fabrication des savoirs : transmission, transformation et apprentissages
Responsable: Laurent Filliettaz
Coresponsables : Bernard Schneuwly, Laurent Gajo, Sabine Vanhulle
Partenaires : Section des sciences de l’éducation (FPSE) ; ELCF (Lettres)

L’éducation et la formation sont marquées par des exigences accrues en matière de savoirs scientifiques, techniques, relationnels et communicationnels. Par les énoncés dans lesquels ils prennent forme, ces savoirs fonctionnent comme des outils de pensée et d’action. Ce projet a pour objectif de mieux comprendre la part des discours dans la fabrication, la transmission et l’appropriation des savoirs en contexte d’éducation et de formation. Il s’agit d’une part d’étudier des « moments critiques » lors desquels des savoirs se constituent, se transforment ou se transmettent dans des contextes institutionnels emblématiques des pratiques éducatives (des salles de classe ou de cours, des espaces de formation professionnelle) ; il s’agit d’autre part de saisir des effets d’apprentissage et de développement repérables chez les participants lors de ces « moments critiques ». Les données qui serviront de base empirique à ce projet consistent en des interactions verbales et non verbales recueillies dans différents espaces éducatifs relevant de l’enseignement scolaire et de la formation professionnelle initiale. Leur traitement mobilisera des apports conceptuels et méthodologiques issus de différents champs disciplinaires (la linguistique appliquée, l’analyse du discours, la didactique, les sciences du travail et de la formation), mais donnera lieu également à la production d’instruments d’analyse spécifiques issus du croisement de ces mêmes perspectives.

Economics, power, discourse. Building distant reading tools to analyse the language of international organisations (M. Leimgruber, R. Felli)

Ce projet combine une perspective historique et  discursive sur l’usage du langage par les  organisations internationales, notamment dans le  domaine de l’économie et de l’environnement. Il s’agit d’étudier les formes et les genres de  discours produits par ces organisations internationales, dans leur diversité et dans leurs conditions d’émergence dans le temps. Les données qui serviront de matériau empirique à ce projet consistent en des discours écrits de formes et de statuts variés (rapports annuels, rapports de commissions, communiqués de presse, etc.) et faisant l’objet d’une diffusion digitale. Ces discours  seront étudiés au moyen de méthodes développées actuellement dans le champ des humanités digitales.

top